Lokman Aldabag, au delà d’être un nom de marque, est représentatif du tanneur marocain ( الدباغ) qui traite les peaux animales dans les tanneries des anciennes médinas, pour en faire du cuir.

Que ce soient, celles de Fès, de Marrakech ou de Casablanca, le tanneur marocain est à l’origine d’un savoir faire artisanal ancestral, celui de la maroquinerie.

Tannerie marocaine

La maroquinerie, qui pour rappel, puise son nom du maroquin qui signifie la peau de chèvre qui servait à faire du cuir dans les anciennes médinas du Maroc.

Célèbre scène au Maroc d'une chèvre sur un arganier

 

Il va sans dire que l’art de la maroquinerie a des liens solides éthymologiquement et historiquement avec le Maroc.

Lokman Aldabag n’est pas uniquement un nom de marque, il s’agit également d’un sentiment, celui de posséder un produit artisanal marocain d’une qualité supérieure, dont la mission n’est pas de durer quelques saisons, mais de vous accompagner durant toute votre vie, tel un fidèle serviteur.

Tout notre cuir est plein fleur, c’est à dire la meilleure qualité de cuir animale, issu de vachette marocaine, et traité dans les tanneries de Fès.

Conçus à la main à partir des matériaux les plus nobles, nos produits allient confort, durabilité et élégance : d’ailleurs, nous vous en faisons la promesse, nous les garantissons à vie.

Finalement, grâce au contrôle de notre chaîne de production, nous assurons une finition remarquable. Car s’il y a bien une chose que nos clients vantent dans nos produits à part la qualité du cuir, c’est bien la finition que nos artisans apportent à chacun de nos produits.

En tant que porteurs de projets, le besoin de lancer notre marque a émané d’un problème vécu : Nous ne trouvions jamais de marque qui proposait le ratio Qualité/Prix idéal, et surtout pas au Maroc, pays connu pour sa tradition du cuir.

En fait, les plus grandes marques de cuir viennent chercher leur matière première au Maroc, et pourtant nous achetons leur fabrication, à la place d’avoir une marque Marocaine qui propose des produits de qualité à coût raisonnable.

 

 

Suite à ce constat, nous avons dédié une année entière à sortir notre premier produit : le briefcase Anik.

Suite au premier prototype d’Anik, nous avons pu recueillir un nombre remarquable de feedbacks de la part des personnes intéressés dans les briefcases de cuir, et nous y avons apporté itérativement les changements qui en font aujourd’hui un produit dont le taux de satisfaction a toujours été excellent.

Nous avons ainsi pu retravailler le design intérieur avec du velours, et identifier les fournisseurs des meilleurs accessoires de zippers et de hardware dans notre région. En  effet, nous souhaitons nous focaliser sur notre coeur de métier, le design du produit ainsi que sa finition !

 

Depuis cette aventure, nous avons décidé d’élargir notre gamme de produits et de nous lancer à plein temps dans cette activité en nous fixant comme mission de rendre la maroquinerie de luxe plus accessible.